L’art donne des idées pour recycler le plastique

4 mai

Bonjour à tous !

Comme tous les lundis, je reçois une veille d’articles provenant d’Efficycle – je l’avais déjà dit dans un précédent article. Et je suis tombé sur un article très intéressant du site Soon Soon Soon, sur le recyclage des plastiques, d’une façon très artistique et très économique.

http://www.soonsoonsoon.com/bp10065

Dave Hakkens, jeune artiste néerlandais, dont ce n’est pas le premier coup de génie (voir « Phonebloks », un téléphone portable modulable et pas cher, https://phonebloks.com/en/goals), a créé des machines pour pouvoir retravailler le plastique, pour en faire des oeuvres artistiques ou ludiques comme des pots très colorés ou des toupies.

Mais d’où vient cette idée ? Il faut savoir que seulement 10% des plastiques est « recyclé » (réutilisé) en Europe. La majorité est soit incinérée, soit enfouie et une partie est perdue dans la nature, que nous retrouvons dans les fossés, les mers (les fameux continents de plastiques) et même les montagnes, tout cela à cause de la complexité et du coût des machines de recyclage. Eh oui, messieurs-dames, vous devriez voir l’Everest de nos jours où le gouvernement a décrété que les alpinistes, qui feront l’ascension du mont le plus élevé du monde, de redescendre avec 7 kilogrammes de déchets (bouteilles d’oxygène, plastiques, nourriture,…). Il est vraiment temps de se retrousser les manches pour régler ce problème, car tout le monde crie à la pénurie de pétrole et d’autres ressources, mais peu de personnes cherchent à résoudre le problème. Et cette manière de recycler le plastique est une de ces solutions providentielles. Dave résume ses objectifs et pourquoi il a décidé de faire çà dans cette petite vidéo.

https://www.youtube.com/watch?v=m5NHjJ93hJA

Le projet « Precious Plastic » (tout est dit dans le nom) a pour but donc de recycler le plastique, récolté ou donné par les habitants eux-mêmes, et retraité, après broyage, dans différentes machines pour obtenir différents résultats. Vous pouvez accéder à son site sur l’adresse suivante :

http://www.preciousplastic.com/

Pour ma part, je préfère de loin la troisième machine qui permet d’obtenir, en changeant l’embout, de nombreux fils de divers diamètres ou formes. Avec ceci, nous pouvons des oeuvres d’arts comme Dave ou bien des choses plus pragmatiques comme du cordage ou d’autres applications. J’aimerais construire sa machine, qui pourrait devenir viable industriellement, je pense. Je crois que çà va être mon projet de cet été, recréer cette machine avec peut être un ajout avec l’alimentation électrique.

Merci d’avoir lu !

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus