Ambleteuse – La Slack : Sous le soleil en nettoyant !

22 fév

Bonjour à tous !

En ce dimanche 15 février, j’hésitais entre 2 possibilités de sortie totalement différentes, aussi bien dans l’idée et dans la situation géographique : la bande de Dunkerque et le nettoyage de la plage près de la Slack à Ambleteuse. Mais le fait de se promener sur une plage sous le soleil (que c’est romantique !) et ma promesse écrite dans un article précédent ont été décisifs pour mon choix. Le carnaval, je le ferai une prochaine fois, ce n’est pas grave.

Comme la dernière fois où j’ai assisté à un nettoyage de Nature Libre, j’étais parti en avance. Arrivé vers 13h30 sur le parking, je m’étais mis à marcher en direction de la plage à côté du fort Vauban, pas très loin de là où mes parents vont aller chercher des moules chaque année, les meilleures pour moi. Je passais la Slack, trempant mes pieds dans une fraîche et revigorante : un pur bonheur, presqu’une thalassothérapie ! Une fois de l’autre côté, je pensais rattraper le pont près duquel je m’étais garé, en coupant par les marécages mais ce fut une mauvaise idée. Bref, après avoir passé à prendre le mauvais chemin et revenir, tout en me cassant la figure et aussi en nettoyant tant que mon petit sac le permettait (surtout des canettes en verre et des bouteilles en plastique), je pus retrouver les personnes qui avaient répondu à l’appel de l’association.

Là, j’échange quelques mots avec les diverses personnes présentes, et notamment avec le président de Nature Libre. Et maintenant, c’est parti pour le nettoyage. Je prends plusieurs sacs et en avant la musique. Je découvre ce que la mer nous a ramené, image de notre impact néfaste sur la faune et la flore marine et maritime : déchets issus de la pêche – filets, bidons, flotteurs, caisses pour stocker les poissons – activité très importante pour notre région (il ne faut pas oublier que Boulogne-sur-Mer n’est pas très loin), objets provenant des activités de loisirs, des canettes de verre et métalliques, des bouteilles et même des chaussures ! J’en passe tellement la diversité des déchets est grande. Une « découverte » montrait bien l’influence, qui peut s’averrait mortelle, de notre pollution : un bec d’oiseau coincé dans un reste de filet ; le pauvre volatile voulait se nourrit mais s’est retrouvé dans un piège létal. J’avais même trouvé des troncs d’arbre coupés, que j’aurais bien aimé emporter chez moi, qui avaient été transportés sur cette plage par la mer.

Nettoyage de la plage
Album : Nettoyage de la plage
Près du fort Vauban et de la Slack, à Ambleteuse, fait le 15.02.2015
35 images
Voir l'album

Ah j’oubliais ! Certaines personnes nous ramenaient leurs déchets directement, tout en demandant pourquoi nous faisions cela.

Après deux heures, nous avons ramené les sacs et nous avons effectué le tri. Celui-ci avait déjà été fait lors du nettoyage, car chaque sac était dédié à un type de déchet. Ce fut donc assez rapide. Un goûter s’ensuivit où tout le monde discutait dans une bonne ambiance, catalysée par un superbe temps ensoleillé, demandant le métier de chacun. Pendant que nous parlions, nous avons appris que certains nettoyeurs n’avaient pas prévu de faire çà mais lorsqu’ils ont aperçu l’activité de nettoyage, ils se sont mis spontanément à participer. On a montré que nous pouvions profiter d’une journée sous le soleil tout en faisant une bonne action pour l’environnement.

Le goûter terminé, nous devions repartir. Chacun devait transporter un sac car nous ne pouvions accéder à la plage en voiture, une barrière interdisant le passage. Ce fut, je le concède, la partie la moins fun de la journée, mais si on prend le bon côté des choses, çà a été la partie la plus sportive (travail des biceps, triceps et muscles des jambes).

Les remerciements faits et quelques photos supplémentaires prises sur le lieu de stockage temporaire, je suis reparti dans mes foyers, tranquillement. Une bonne bière m’attendait et ce fut naturellement… une slack bien fraîche (alcool avec modération bien entendu).

Vous allez me dire : « Quelle quantité de déchets avions nous ramasser ce jour là ? ». La réponse a été donnée quelques jours plus tard :

450 kg !

450 kg de déchets récoltés ET triés. Certains me diront que cela ne représente qu’une goutte d’eau dans un océan (de déchets et d’ordures). Je rappelle à ces personnes que nous sommes conscients de ce fait mais que nous voulons préserver notre environnement. Ce n’est pas pour notre ego mais pour tout le monde, nous adorons notre région et notre Côte d’Opale. Je n’ai qu’un conseil à donner : si vous constatez quelque chose qui est contraire à vos principes, agissez ! C’est ce que je fais pour la Nature.

Merci de m’avoir lu

 

2 Réponses à “Ambleteuse – La Slack : Sous le soleil en nettoyant !”

  1. infoline14j 23 février 2015 à 14 h 47 min #

    trés intérresant comme article ! bonne continuation !

    • Jean-Baptiste 23 février 2015 à 21 h 37 min #

      Merci infoline :)

      N’hésitez pas à demander des sujets sur l’environnement que vous aimeriez que je traite en particulier.

      Cordialement

Laisser une réponse

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus