Nettoyage à Wimereux – La Pointe aux Oies : Une plage propre, enfin presque…

12 nov

Bonjour à tous et à toutes,

Dimanche dernier, un nouveau nettoyage s’est effectué sur la plage de la Pointe aux Oies, en bas du parking des Allemands, au nord de Wimereux. Un temps qui semblait mitigé nous attendait au bas des falaises, mais le vent nous a donné un coup de pouce pour évacuer ces morceaux de coton célestes.

Plus nous avançons dans l’année, plus j’ai l’impression que le nombre de participants augmente. Cela montre que l’association Nature Libre a franchi un cap, celui de la notoriété – avec aussi la fidélité. Espérons que l’année prochaine sera encore plus propice aux heureux événements (et je ne parle pas d’accouchement lorsque j’utilise ce terme) et prodigue en actions.

Rassemblement

Rassemblement avant le nettoyage

Les habituelles recommandations données, nous partîmes vers Ambleteuse par la plage alors que d’autres se dirigèrent vers Wimereux. La plage avait l’air propre. Avait l’air, c’est bien le terme. Il suffisait de gratter un peu la surface caillouteuse pour se retrouver avec de nombreux micro-déchets, assez difficiles à détecter et qui étaient de même genre : du plastique. Flotteurs, morceaux de bidons, bouchons de bouteilles, films alimentaires, bâtons de sucettes, etc. Une multitude de déchets qui pullulaient.

Malheureusement avec ce type de découvertes, tu ne peux tout ramasser puisque tu en laisses au passage. D’où la nécessité d’être à plusieurs, les uns et à la suite des autres.

Ensuite, direction les rochers. Endroit qui se transforme en piège à filets, à bidons et d’autres vestiges contemporains. Plusieurs objets nous ont tapé dans l’oeil tout de suite : un grand filet qui n’attendait qu’à être coupé, un dessus de cageot en plastique coincé entre deux grosses pierres qui nous appelait, un morceau de tuyau cannelé basé dans une encoche triangulaire. Mon père réussit à retirer le filet mais le cageot et le tuyau étaient comme Excalibur, inextricables. Moi-même l’ayant essayé, je me suis dit que je ne serai pas Roi de France, heureusement pour le pays. Mais avec l’aide de trois autres personnes, nous pûmes enfin extraire les différents objets de leur écrin rocheux.

Mais sous les rochers nous attendaient d’autres déchets. En utilisant une des branches laissées par la mer, j’attrapai un demi-bidon, qui devait servir de flotteur. Je continuai et un demi-casque de chantier sortit du trou. Mais une autre moitié de bidon et des morceaux de plastiques étaient inatteignables. Les autres personnes qui étaient dans la zone trouvèrent également des filets, des plastiques, des bouchons. Ces derniers, je les mettais dans une bouteille que j’ai coupée, puis lestée, mis un lacet pour le tenir autour de mon cou. Ils seront donnés aux Bouchons d’Amour, autant faire d’une pierre, deux coups.

Le temps passa vite, les deux heures s’écoulèrent comme le sable sec au creux de la main. Le retour fut plutôt glissant, je n’aurais pas dû prendre des chaussures plates. Les ramasseurs revenaient au fur et à mesure, sur leur dos, un sac assez rempli pour une plage propre. On découvrit les choses ramassées : un grand cordage, un casque de moto, des plaques de métal, des cageots, des sacs nombreux et variés de polystyrène, plastiques, papiers, canettes,…

Nettoyage de la Pointe aux Oies à Wimereux
Album : Nettoyage de la Pointe aux Oies à Wimereux
Encore un petit acte citoyen dans la joie et la bonne humeur
58 images
Voir l'album

Un petit tri effectué et le goûter arriva à point, la famille réunie pour discuter des trouvailles. Discussions avec les autres membres du nettoyage. Dégustation des gâteaux proposés. Une joyeuse bande qui se désaltère après avoir un acte citoyen.

Ce jour-là, nous retrouvâmes :

340 kg de déchets.

Beaucoup pour une plage, à première vue, propre et sans donc sans aucun détritus. Comme quoi il ne faut jamais se fier aux apparences.

Alors si vous avez l’occasion de faire un nettoyage improvisé, ne vous contentez pas de rester en surface car la pollution est pernicieuse puisque cachée.

N’oubliez de « liker » la page Nature Libre sur Facebook pour connaître les prochains nettoyages de l’association et d’autres activités qu’elle peut offrir durant l’année.

Prochain nettoyage : La plage des Boucaniers, spécial Noël. Attention, habit spécial à mettre, un habit avec du rouge. Pour ma part, je serai littéralement en Père Noël ! Hohoho :)

Merci de m’avoir lu !

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus